fermer

L’OFB dévoile les sept lauréats de l’AAP en faveur des milieux humides d‘Outre-mer

Dans le cadre de l’appel à projets (AAP) Restauration écologique des milieux humides d’Outre-mer (ReMHOM) lancé en 2021 par l’Office français de la biodiversité, sept projets ont été sélectionnés pour un montant de subvention de 876 221 €.

Porté par la Direction des Outre-Mer, cet AAP s’inscrit dans la volonté d’appuyer des actions concrètes pour la restauration écologique des milieux humides continentaux et de transition.

L’ensemble des projets présentés par ces lauréats contribue soit à supprimer les pressions directes sur ces milieux, soit à mener des actions de restauration de sites dont les pressions responsables de la dégradation ont été supprimées ou fortement réduites.

Les implantations des projets retenus en Outre-mer © O. Debuf / OFB

La liste des lauréats à l’AAP Restauration écologique des milieux humides d’Outre-mer :

  • Communauté Intercommunale des Villes Solidaires (CIVIS) : Opération Berges, Ravines et Etang du Gol (OBREG) – La Réunion
  • Régie RNNESP : Restauration des continuités hydraulique et écologique entre la Ravine Bernica et l’Etang de Saint-Paul – La Réunion
  • Territoire de la Côte Ouest (TCO) : Valorisation écologique et pédagogique de la zone humide de l’Hermitage-Les-Bains – La Réunion
  • Fédération mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) : Aménagement des mangroves – Mayotte
  • Fédération Territoriale des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique de Saint-Pierre-et-Miquelon (FTPSPM) : MIRANDE – Projet de restauration d’un des plus grands plans d’eau de l’archipel – Saint-Pierre-et-Miquelon
  • Association X-Graines : « Réensauvager » la rivière de Farino – Nouvelle-Calédonie
  • Comité français de l’UICN – Mares des Antilles françaises : guide technique “Entretien, restauration et suivi des mares en milieu tropical” – Antilles

Présentation de notre projet intitulé désormais « REMA – Restauration et Entretien des Mares des Antilles »

Extrait du Communiqué de presse rédigé par l’OFB :

« Les mares, ces écosystèmes qui “antan lontan” faisaient partie intégrante du quotidien des Antillais, puis furent par la suite oubliées voire dénigrées, reviennent aujourd’hui sur le devant de la scène grâce à différentes initiatives mises en place par les acteurs associatifs et institutionnels en Guadeloupe, Martinique et à Saint-Martin.

Il est donc aujourd’hui important de structurer et de mettre en commun ces initiatives, afin de répondre aux besoins de ces acteurs en leur fournissant un outil qui leur permette d’avancer dans leurs projets de manière techniquement solide et appropriée. La question technique que se posent ces acteurs est la suivante : comment assurer l’entretien, le suivi et la restauration d’une mare dans un contexte tropical ? Le Pôle-relais zones humides tropicales (PRZHT) propose de répondre à cette question, grâce au projet « Mares des Antilles françaises », qui combine recherches bibliographiques et expérimentations in situ pour élaborer un guide technique complet sur la question. »

Pour plus d’informations :

Le projet REMA – Restauration et Entretien des Mares des Antilles