fermer

Le label « Zones Humides Éducatives » (ZHE), attribué par le Pôle-relais zones humides tropicales , reconnaît la mise en place d’une démarche mettant les élèves au cœur d’une réflexion collective sur la gestion et la protection du patrimoine naturel et culturel. Le Pôle-relais zones humides tropicales propose d’accompagner les établissements scolaires dans la labellisation ZHE dans les territoires d’Outre-mer tropicaux.

Quels objectifs pédagogiques ?

L’objectif est d’accompagner les élèves dans leur réflexion sur des questions majeures et sur des notions « d’identité planétaire » afin qu’ils prennent conscience de l’implication de l’Homme sur l’environnement mais surtout, de leur donner la volonté et la capacité d’agir en tant que citoyen du monde.

Notre problématique

Comment amener le jeune public à s’approprier son milieu naturel environnant et qu’une volonté d’action de protection émerge ?

  • Mettre les écoles et donc les élèves au cœur des dispositifs d’acquisition de connaissances, de prises de décisions et d’actions en faveur de la protection des milieux humides dans le cadre de l’éducation au développement durable.

  • Pratiquer une démarche citoyenne où les élèves deviennent acteurs de la gestion rationnelle et participative d’un bien commun et de ses ressources

  • Renforcer les liens inter-générationnels et inter-catégoriels, la diffusion des connaissances sur les milieux humides et faire connaitre les usages et la culture liés à ces milieux.

Qu’est ce qu’une zone humide éducative ?

Une ZONE HUMIDE ÉDUCATIVE est une zone comportant des terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée, saumâtre de façon permanente ou temporaire d’une superficie pédagogiquement adaptée, gérée de manière participative par les élèves et les enseignants d’une école primaire suivant des principes définis par une charte. Elle constitue un projet pédagogique et écocitoyen de connaissance et de protection du milieu humide par des jeunes publics. La classe est ainsi placée au cœur d’une dynamique territoriale faisant appel à l’expertise de l’école et de la commune concernée, mais aussi d’associations d’usagers ou de protection de l’environnement.

Pour combien de temps ?

La première année scolaire correspond au lancement du projet pour l’obtention de la labellisation puis l’action dure autant de temps que l’établissement scolaire, les enseignants et les enfants le souhaitent.

Quels acteurs et intervenants ?

Des enfants effectuant des prélèvements d’eau sous le regard d’un intervenant de l’Office de l’eau de Guadeloupe

Les association de protection de l’environnement, les institutions publiques impliquées dans le domaine de l’environnement, les naturalistes…

Quels bénéfices pour les enfants ?

Une responsabilité éco-citoyenne et une reconnaissance morale.

Quels financements ?

Public/privé/mécénats…

Qui pour accompagner ?

Florian animant une sortie canoé-kayak au cœur d’une mangrove guadeloupéenne

Le PRZHT, via son coordinateur et animateur pédagogique, peut vous accompagner dans cette démarche éducative environnementale et partager son expérience.

Pour plus d’information, contacter Florian Iglesias :