fermer

La jeunesse guadeloupéenne en action pour son environnement !

Inaugurées lors du congrès mondial de la nature qui s’est déroulé en septembre 2021 à Marseille, les expositions pensées et réalisées par 2 classes de Guadeloupe ont remporté un franc succès lors de cet évènement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les expositions ont été présentées pendant une semaine au congressistes, scolaires et grand public au sein du « village des zones humides » situé dans l’espace extérieur des EGN (Espace Génération Nature).

 

De retour sur le territoire guadeloupéen, elles pourront désormais sensibiliser le plus grand nombre à la préservation des milieux humides.

Retour en images sur ces belles réalisations !

L’exposition en langue des signes française sur la mangrove – collège de Gourdeliane

Depuis maintenant 3 ans, dans le cadre de l’appel à projets TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte), la Communauté d’Agglomération Cap Excellence soutient la mise en oeuvre de 3 aires éducatives. Parmi celles-ci, une classe de 5ème du collège de Gourdeliane qui s’est investie, entre autres actions, dans la conception d’une exposition à la fois esthétique et ludique sur l’écosystème mangrove. Une façon originale d’interpeller le public et d’allier langue, culture et environnement. Car si la langue des signes est mise à l’honneur, les mots sélectionnés ont été traduits en créole guadeloupéen, en anglais et en espagnol !

Entrainez vous à la gestuelle avec ces mots :

Nos jeunes motivés à l’origine de ce projet, qui vous signent le mot « oiseau » (le pouce et l’index s’ouvrent et se referment pour mimer le bec) :

 

Saurez vous retrouver les mots suivants : Guadeloupe / Papillon / Libellule / Crabe / Moustique / Ile / Palétuvier / Mangle médaille

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faut savoir que les mots « palétuvier » et « mangle médaille » ont été inventés par les élèves et proposés au dictionnaire officiel LSF !

 

L’expo choc sur la pollution aquatique visible et non visible – l’association des jeunes Petits-Bourgeois du collège Félix EBOUE

« Pointer du doigt pour faire changer les mentalités »

L’objectif majeur de cette action expliqué par les élèves eux mêmes : « Collégiens et membres de L’AJPBE (Association Junior des Petits-Bourgeois Ecologistes), nous avons voulu réaliser une exposition photographique afin de dénoncer la pollution qui accompagne notre quotidien. Nous voulons faire prendre conscience et faire réagir par l’image !  »

Responsables également d’une Aire Terrestre Educative (ATE) nommée Planétuvia, les élèves ont voulu frapper fort avec cette exposition dans laquelle ils se sont mis en scène. En se montrant au coeur des effets de cette pollution, ces photos donnent lieu à une réalité. Ce qui a le plus marqué le public fut de leur dire qu’aucune photo n’avait été trafiquée : les déchets sont bel et bien présents en nombre sur les différents sites ayant servi lors des shooting…

 

Un projet choc qui n’aurait pu voir le jour sans le soutien financier de l’Office de l’eau Guadeloupe !

 

 

Et vous, quels sentiments vous évoquent ces photos ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.