fermer

Le conservatoire du littoral recrute un vsc pour intégrer l’équipe du Pôle Relais Zones Humides Tropicales (Guadeloupe)

Le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres recrute pour la délégation outre-mer – antenne de Basse-Terre (Guadeloupe) un

Un volontaire de Service Civique (H/F)

« Appui aux gestionnaires sur les zones humides »

 

Créé par la loi du 10 juillet 1975, le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, établissement public administratif de l’Etat, a pour mission de mener en partenariat avec les collectivités territoriales une politique foncière de sauvegarde de l’espace littoral et des rivages lacustres, en veillant au respect des sites naturels et de l’équilibre écologique. Les services nationaux sont situés à Rochefort et l’établissement dispose d’une antenne à Paris et de 10 délégations de rivages.

La délégation outre-mer est basée en métropole et coordonne l’action de 6 antennes permanentes situées dans les régions outre-mer. Elle est pilotée par le délégué outre-mer qui met en oeuvre, sous l’autorité de la directrice du Conservatoire, la politique de préservation des rivages de l’outre-mer proposée par les conseils de rivages puis validée par le conseil d’administration. Elle est composée d’une vingtaine d’agents répartis dans les antennes et de 3 agents en métropole.

Le Pôle-Relais Zones Humides Tropicales (PRZHT) a vu le jour en 2012, dans le cadre du renforcement de l’action des Pôles-relais annoncé par le ministère en charge de l’écologie lors de la célébration du 40ème anniversaire de la Convention de RAMSAR.

Le portage de ce pôle-relais, assuré à l’origine par le Conservatoire du littoral, a évolué au 1er janvier 2017 vers un consortium regroupant le comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-France) et le Conservatoire du littoral.

L’UICN France emploie la coordinatrice du PRZHT et le Conservatoire emploie un Volontaire en Service Civique afin de développer les missions de conseil et d’expertise technique du PRZHT.

Le PRZHT a pour vocation de travailler sur l’ensemble des zones humides tropicales françaises, aussi bien intérieures que littorales, dans les trois grands bassins océaniques (Atlantique, Indien, Pacifique).

Il a pour objectifs de :

  1. Encourager une meilleure protection et restauration de la santé des écosystèmes des zones humides et de leur biodiversité :
  2. Faire connaître et apprécier les zones humides tropicales et leur valeur écologique, économique et patrimoniale, notamment près des usagers, gestionnaires, élus et communautés locales ;
  3. Favoriser une utilisation durable de ces milieux afin qu’ils soient préservés pour les générations à venir, et réduire les impacts directs et indirects, et
  4. Favoriser une coopération régionale des territoires ultramarins avec les pays voisins confrontés à des problématiques similaires pour la gestion des zones humides.

 

Pour réaliser ces objectifs, le Pôle-relais Zones Humides Tropicales articule ses activités autour de quatre axes stratégiques de travail :

  1. Etre au cœur de l’information et des réseaux, et favoriser la coopération régionale autour des zones humides tropicales,
  2. Animer mettre en réseau, sensibiliser, diffuser l’information sur les zones humides tropicales,
  3. Identifier, animer et former le réseau d’observateurs des mangroves (ROM) et produire les éléments de synthèse sur leur état de santé,
  4. Apporter un appui technique, expertise et aide à maîtrise d’ouvrage pour mieux préserver les zones humides tropicales.

 

Type de contrat proposé :

Contrat de volontariat de service civique de 24 mois à temps complet (35 h/semaine).

Pour plus d’informations sur le dispositif de volontariat de service civique :

– le décret n°2010-485 du 12 mai 2010 relatif au service civique,

– le décret n°2010-1771 du 30 décembre 2010 relatif au service civique dans les DOM et les collectivités outre-mer,

www.servicecivique.gouv.fr

 

Description du poste

Le volontaire appuie la coordinatrice du PRZHT dans ses missions, particulièrement sur les axes 3 (réseau mangroves) et 4 (appui technique/expertise).

Ses missions comprennent :

AXE 4

– Recensement et formalisation des demandes d’appui technique par les gestionnaires de zones humides,

– Recensement, élaboration et diffusion (par le biais de la rédaction de retours d’expériences, guides et fiches techniques, articles…) d’éléments scientifiques, techniques et de littérature grise utiles aux gestionnaires,

– Réponse directe dans les cas simples avec visite de terrain si prise en charge financière,

– Aide à l’élaboration de cahier des charges pour une expertise ou assistance à maîtrise d’ouvrage dans les cas plus complexes.

 

AXE 3 :

– Mise à jour des indicateurs nationaux relatifs aux mangroves, en lien avec l’Observatoire National de la Biodiversité (ONB) et les référents territoriaux.

– Appui à l’élaboration et au déploiement de l’outil digital du Réseau d’Observation et d’Aide à la Gestion des Mangroves (ROM).

 

AXE 2 :

– Mise à jour régulière du site internet du PRZHT (www.pole-tropical.org) et de ses réseaux sociaux (Twitter, Facebook) .

– Participation à la rédaction de la newsletter (RiZHOM).

– Collecte de documentation auprès des structures partenaires dans tous les territoires ultramarins tropicaux français, et mise en ligne sur la base de données documentaire du PRZHT,

– Mise à jour de la base de contacts du PRZHT et du ROM.

 

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Le volontaire sera placé sous l’autorité hiérarchique de la déléguée ajointe pour les rivages français d’Amérique du Conservatoire du littoral et sous l’autorité fonctionnelle de la coordinatrice du Pôle-Relais Zones Humides Tropicales (PRZHT).

 

Profil et compétences requises

Formation : Formation de 3ème cycle en écologie/géographie/environnement/développement

Expérience : Gestion de projets, gestion d’espaces naturels – une expérience Outre-mer ou en contexte tropical serait appréciée

Compétences requises : Technologie de l’information (WordPress, Facebook Developer, bases de données), capacités rédactionnelles (fiches techniques, site Internet, actualités).

Compétences souhaitées : Système d’Information Géographique, anglais et/ou espagnol, connaissances en écologie des écosystèmes littoraux tropicaux,

Permis B obligatoire.

 

Rémunération

Agent recruté domicilié en Guadeloupe (cf. décret) : indemnité mensuelle de 796 € (au jour de publication de l’offre)

Agent recruté domicilié en métropole (cf. décret) : indemnité mensuelle de 773 € + indemnité complémentaire de 755 € (au jour de publication de l’offre) + prise en charge de l’acheminement vers la Guadeloupe.

 

Résidence administrative

Antenne du Conservatoire du littoral en Guadeloupe, Cité administrative de Circonvallation 97100 Basse Terre.

 

Prise de poste

Poste à pourvoir à compter de début janvier 2019.

 

Renseignements et dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature (CV+ lettre de motivation) sont à faire parvenir, au plus tard le 31 décembre 2018 :

Soit par courrier à :

Madame la directrice du Conservatoire du littoral

à l’attention du service des ressources humaines,

Corderie Royale – CS 10137

17306 Rochefort cedex – Tél. 05.46.84.72.50

Soit en ligne : www.conservatoire-du-littoral.fr – Rubrique offres d’emploi

 

Renseignements sur le poste

Gaëlle VANDERSARREN (UICN France), coordinatrice du Pôle-Relais Zones Humides Tropicales

gaelle.vandersarren@uicn.fr – 05 90 81 81 29

Anne CAILLAUD (UICN France), chargée de programme Outre-mer

Anne.caillaud@uicn.fr – 01 44 05 73 64

Alain BRONDEAU (Conservatoire du littoral), délégué de rivages Outre-mer,

a.brondeau@conservatoire-du-littoral.fr – 01 44 63 56 72